Desserts & Autres Délices, Smoothies, Jus & Boissons
Laisser un commentaire

2016’s Secret: Le Meilleur Matcha Latte!

Bon, je ne vais pas vous mentir, mais je n’ai jamais été un fan du thé vert. Toutefois, c’était simplement parce que je n’avais pas recueilli assez de connaissances à son propos mais surtout que je ne le préparais pas correctement (Pour plus d’information, rendez-vous à la fin de la recette!).

Laissez-moi vous raconter l’histoire qui nous a réuni et qui a marqué le début de cette forte et vibrante passion…Fraîchement atterri sur le sol canadien, il y a de cela une année et demi, alors que je découvrais avec désir et avidité les rues de verres de la ville de Vancouver, je suis tombé sur le plus charmant des magasins de thés…David’s Tea. En effet, s’étant créé une merveilleuse réputation de la côte Ouest à la côte Est du Canada, ce magasin vend mille et un thés, tous plus originaux, colorés et divers les uns que les autres; ainsi, j’ai été directement séduit par toutes ces saveurs mais aussi par la gentillesse du personnel qui, ayant remarqué mon intérêt, n’a pas hésité à m’offrir de petits échantillons à tester chez moi, dans le confort de ma petite maison, avant d’en acheter une plus grande quantité.

Mais ceci n’a pas été qu’une histoire de thé et de vidage intensif de porte-monnaie; en effet, c’est là-bas que j’ai fait la connaissance d’une personne qui a rendu mon voyage encore plus exquis, une amie qui un jour me vendait du thé et le lendemain, me racontait sa vie et ses aventures autour de repas.

De plus, ma « petite petite cousine » canadienne (la fille de la cousine de ma grand-mère – nous devons être lié par une infime partie de notre sang mais le plus important reste l’amour n’est-ce pas?!) m’a offert, à ma grande surprise, pleins de petites choses de ce magasin, dont un Thermos que j’utilise toujours durant ces
matins froids d’hiver; et par dessus tout, elle m’a offert tous les « points David’s Tea » qu’elle avait acquis, ce qui m’a donc permis de choisir trois boîtes de thé (3x100g) gratuitement dans leur magasin!
Ayant toujours eu des vues sur cette délicate poudre verte qu’est le Matcha (qui est extrêmement cher, ce pourquoi je n’y avais succombé), je me suis rué sur l’occasion et ai donc choisi celui-ci, parmi deux autres thés verts. Ainsi est né mon amour pour le thé vert, et tout particulièrement le Matcha.

J’admets que au début, puisque je ne savais pas comment le préparer, je trouvais qu’il avait un goût d’herbe fraîche et en boire une tasse était aussi délicieux pour moi que de brouter des pissenlits dans un champs. (Et je le pense!) Mais une fois les secrets de cette poudre de rêve dévoilés, je n’ai plus pu m’en passer (Les astuces de préparation se trouvent à la fin de la recette!).

img_6659

Tout ceci pour me permettre de vous introduire aujourd’hui à ma boisson favorite lors des jours pluvieux, j’ai nommé le Matcha latte! J’ai en effet, depuis mon voyage à Vancouver, toujours eu le désir de le goûter mais n’en ai jamais eu la réelle occasion; toutefois, une fois ma boîte de Matcha à la maison, je n’ai plus eu de véritable excuse et m’y suis donc hâté…et bien cela n’a pas été une déception! Il est vrai qu’un léger goût printanier se cache toujours, mais il est balancé avec la douceur du miel et le goût savoureux du lait végétal (le lait d’amande est parfait ici, celui d’avoine étant également un bon choix), ce qui en fait une boisson tout simplement divine..

J’en viens maintenant à sa production. Celle-ci commence quelques semaines avant la récolte. Les buissons de thé sont alors couverts et protégés de la lumière directe du soleil. Privée de lumière directe, la feuille va surproduire de la chlorophylle afin de faciliter la photosynthèse, et puiser dans le sol tous les oligo-éléments dont elle a besoin, d’où sa couleur d’un vert éclatant. Le thé ainsi récolté sera riche en vitamines, minéraux, antioxydants et caféine. Les feuilles sont ensuite subtilement enroulées avant le séchage, puis dépliées, et auront donc tendance à s’émietter et former du tencha (点茶). Le tencha est ensuite moulu en une fine poudre d’un vert vif et très clair, qui sera appelé Matcha.

Et puis, comme d’habitude, on finit sur une jolie note, avec les bienfaits que cet ingrédient présente: sa forte concentration en vitamine A, B, C et P mais aussi tous ses minéraux et ses substances aromatiques lui confèrent ses vertus antioxydantes, de stimulation des défenses immunitaires, de purification de la peau et des cheveux (et vous fait donc BRILLER… »Glow »…!) mais aussi d’une meilleure évacuation des graisses et des sucres de l’organisme!

Alors…si je ne vous ai pas encore totalement convaincu, je vous en préparerai une fois moi-même, et vous comprendrez mon enthousiasme…!

img_7081

The Matcha Latte

Ingrédients

Pour une personne:

  • 250-300 ml de lait végétal, amande, noix de macadamia ou mélange riz brun/amande
  • ½ c.s de miel ou 1 c.s de sirop d’érable pour adoucir
  • 1 c.c de matcha en poudre

Méthode

Pour préparer ce breuvage rempli de bienfait et au couleur de printemps, rien de plus simple :

(1) Versez votre lait dans une petite casserole et mettez à chauffer sur feu moyen.

(2) Une fois que le lait commence à gentiment s’évaporer mais ne bout pas encore, ajoutez le miel/sirop d’érable et le matcha en poudre, munissez-vous d’un petit fouet et commencez à battre…Si vous avez un batteur à lait Nespresso ou toute autre machine, utilisez-la, votre bras vous remerciera !

(3) Sinon, une fois la boisson bien chaude, à la limite de l’ébullition et une mousse délicatement formée à la surface, versez votre préparation dans une grande tasse et profitez de ce délicieux moment d’évasion… !

Astuces

Tout d’abord, lors de la préparation de thé vert, il existe plusieurs règles à respecter (et c’est maintenant que je les applique que je comprends le plaisir que c’est…):

  • L’eau d’infusion doit se situer entre 70° et 80° degré Celsius; pour ce faire, soit vous avez la chance de disposer d’une bouilloire qui chauffe à exacte température soit il vous suffit d’utiliser 2/3 d’eau bouillante et 1/3 d’eau froide!
  • Ensuite, vous devez laisser votre thé infuser pour deux à trois minutes maximum, afin de garantir que celui-ci ne soit ni trop fort ni amer (ceci étant la raison pour laquelle beaucoup de gens ne l’aime pas!).
  • Et enfin, une règle que l’on peut parfois mettre de côté…essayez d’en garder un petit peu pour le reste de votre semaine car une fois ces autres règles appliquées, je suis certain que votre boîte ne restera pas pleine longtemps!

Finalement, en ce qui concerne le Matcha, veillez bien à n’en utiliser qu’une petite quantité à chaque fois, afin que le goût ne soit ni amer ni trop prononcé; pour ma part, j’utilise généralement une c.c pour 250ml d’eau environ. Pour préparer un véritable Matcha comme la tradition de la cérémonie du thé l’exige, il vous faudrait acheter un petit fouet en bambou et le bol qui possède la forme parfaite pour battre le thé…si vous débutez, essayez alors de le battre ou de bien le mélanger avec un petit batteur électrique afin d’éviter qu’il y reste des grumeaux; le Matcha se dissout tout seul dans l’eau chaude mais il a quand même besoin d’un petit peu d’aide pour devenir encore plus onctueux et savoureux!

img_8165

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s