Dîner, Plats
Laisser un commentaire

Buddha Bowl de Quinoa, Fallafels de Patates Douces & Poivrons Confits

Les fallafels ont besoin d’être réinventé, relooké, remodelé. Malgré le fait que vous pouvez trouver certains endroits où ces derniers sont préparés de façon saine, cet aliment alors sain est maintenant devenu synonyme de fast food gras, pour lequel les gens se sentent moins coupable que pour un hamburger… Généralement dégustez à l’intérieur d’un wrap, je vous offre aujourd’hui une nouvelle manière de profiter de ces petites boules de bonheur : un « Buddha Bowl ». Il n’en existe pas une réelle définition. Ce qu’il vous revient de savoir est qu’un Buddha Bowl est tout simplement un bol, où l’on jette une ribambelle de délicieux aliments, que l’on recouvre avec une jolie sauce et sur lequel on parachute quelques graines ou pousses. Et Voilà !

Je n’essaie pas d’être aussi ambitieux en vous disant que je les révolutionne. Mais je suis presque certain que vous pourrez tous y trouver quelque chose de délectable. Cette magnifique recette transforme la patate douce en un petit morceau de paradis croquant mais fondant à l’intérieur, qui n’est pas fris dans une huile plus que discutable, mais tout simplement cuit au four. Cela permet de garder une quantité de graisse respectable, surtout pour les personnes qui essaient de faire attention. Ce sont des bouchées super-saines et je suis certain que vous ne pourrez faire la différence !

Juste pour que vous soyez au courant, les patates douces sont une excellente source de vitamine A (avec leur quantité de bêta-carotène non-négligeable) et vitamine C. Ce sont des antioxydants puissants (réduisant la sévérité d’inflammations – de l’asthme en passant par l’arthrose) et possèdent même des propriétés de guérison, éliminant les radicaux libres du corps. Ces derniers sont des substances chimiques qui nuisent aux cellules et qui sont souvent associées aux maladies du cœur, le diabète ou encore les cancers. Et devinez quoi ? La bêta-carotène et la vitamine C ont été prouvés comme très bénéfiques pour combattre les cas précédemment cités. Et puis, si vous commencez une cure de bêta-carotène assez rapidement, vous serez peut-être assez chanceuse et arriverez à plus facilement capturer les rayons UV, et donc à vous créer un plus beau bronzage estival !

   

Buddha Bowl de l’Équinoxe de Printemps

Portions: 3 – 4 personnes

Temps de préparation: 35 minutes

Temps de cuisson: 45 minutes

Ingrédients

Pour les fallafels :

  • 4 ou 5 patates douces (environ 600g), pelées et coupées en morceaux
  • 1 c.c. de cumin en poudre
  • 1 c.c de coriandre en poudre
  • 2 c.c de basilic séché
  • 1 c.c de cardamome (en option)
  • Jus d’un demi citron
  • 1 gousse d’ail, pressée
  • 1 c.s de tahini
  • 3 c.s de farine de pois chiche (ou sarrasin/épeautre/etc.)
  • Sel et Poivre
  • Sésame blanc pour couvrir
  • 500g de quinoa + un litre d’eau + une pincée de sel

Pour les poivrons confits :

  • 3 poivrons rouges
  • 3 c.s d’huile d’olive + un peu pour napper
  • 2 c.s de vinaigre balsamique
  • ½ c.s de sauce soja
  • Sel et Poivre
  • Quelques feuilles de basilic frais, cisaillées

Pour la sauce au tahini :

  • 3 c.s de tahini
  • Jus d’un citron
  • 2 gousses d’ail, pressées
  • ½ c.c de cumin en poudre
  • 2 c.s d’huile d’olive
  • 4 – 7 c.s d’eau (cela dépend si vous voulez une sauce épaisse ou non)

Pour garnir :

  • Tomates cerise
  • Germes d’oignons
  • Grains de grenade

Méthode

(1) Préchauffez le four à 220°C. Placez les morceaux de patates douces dans une grande casserole, recouvrez-les d’eau et amenez à ébullition. Réduisez le feu et laissez bouillir jusqu’à ce que les morceaux soient tendres.

(2) Dans un autre saladier, écrasez les morceaux de patates douces. Ajoutez tous les autres ingrédients pour les fallafels, sauf les graines de sésame. Une fois correctement mélangé, placez dans le frigidaire environ 1 heure, afin que le mélange durcisse un peu.

(3) Préparez le quinoa : mettez le quinoa, l’eau et le sel à bouillir, réduisez le feu et laissez bouillir jusqu’à ce que l’eau ait été absorbée. Couvrez et mettez de côté.

(4) Sortez le mélange de fallafels hors du frigidaire, il devrait être collant mais pas mouillé. Prenez des cuillères à soupe de pâte et créez des fallafels, les roulant dans le sésame avant de les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

(5) Placez dans le four pour 25 à 35 minutes, dépendamment de votre four mais aussi de si vous les aimez croustillants ou non. Jetez un coup d’œil après 25 minutes tout de même.

(6) Pendant que les fallafels sont dans le four, préparez les poivrons : coupez – les en deux, placez – les sur une plaque de cuisson, couvrez d’un papier sulfurisé. Couvrez d’un filet d’huile d’olive, de sel et de poivre et enfournez en-dessous des fallafels pour environ 40 minutes, ou jusqu’à ce que la peau soit brulée.

(7) Sortez les fallafels et laissez – les refroidir. Lorsque les poivrons sont prêts, sortez – les aussi du four et enfermez – les soit dans un papier aluminium, soit dans un récipient hermétiques en plastique pendant 20 minutes, afin que la peau s’enlève plus facilement.

(8) Une fois pelés, coupez – les finement, placez dans un récipient et ajoutez le reste des ingrédients. Mélangez correctement et placez de côté.

(9) Enfin, préparez la sauce au tahini : mixez tous les ingrédients ensemble dans un petit bol. C’est aussi simple que cela !

(10) Mettez du quinoa dans un bol, ajoutez – y quelques fallafels, des poivrons, des tomates cerises, des pousses ainsi que de la grenade ; couvrez d’un peu de sauce au tahini. Enjoy !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s